Que faut-il savoir avant d'acheter un bien en Suisse ou en France ?

Acheter en Suisse ou en France

 

En tant qu’habitant frontalier, vous avez la possibilité d'acheter un bien immobilier en Suisse tout en travaillant en France, et vice-versa. Si vous cherchez actuellement à devenir propriétaire d’un logement, afin de vous assurer un lieu de résidence stable pour les années à venir, il peut être bon de connaître certains facteurs au préalable. Vous pourrez ainsi mieux choisir entre habiter en Suisse ou en France et vous occuper des démarches d'acquisition en toute sérénité. Voici cette aide pour acheter en Suisse ou en France.

 

 

Acheter un bien immobilier en Suisse

 

De tous les pays d’Europe, la Suisse est le pays où les propriétaires de leur propre lieu de résidence sont les moins nombreux. Pourquoi cela ? Tout d'abord, des prix élevés y sont pratiqués de manière assez généralisée, notamment dans des villes comme Genève, Lausanne et Montreux. Bien entendu, ce n’est pas la seule raison. L’insuffisance de terrains constructibles est un facteur non-négligeable du manque de dynamisme du marché de l’immobilier suisse. De plus, si vous souhaitez acheter un bien immobilier en Suisse, vous devez obligatoirement commencer par fournir un minimum de 20% de la valeur totale de celui-ci : cet apport personnel est un investissement nécessaire avant de pouvoir demander un emprunt.

 

 

Où se renseigner ?

 

Pour acheter un bien immobilier en Suisse dans les meilleures conditions, il est conseillé de faire appel à une filiale adéquate, afin de prendre conseil auprès d’un spécialiste. Celui-ci vous guidera vers des résidences susceptibles de vous correspondre et vous donnera de précieux conseils dans les démarches à suivre pour l’acquisition de votre maison ou de votre appartement en Suisse.

 

 

Acheter un bien immobilier en France

 

Si en Suisse, le nombre de propriétaires dépasse difficilement les 30%, ce n’est pas le cas en France, où le taux se place au-dessus des 50%. Pourquoi une telle différence ? Une des raisons principales serait que les prix pratiqués en France sont bien moins élevés qu’en Suisse. De plus, les offres de biens immobiliers sont nettement plus nombreuses et variées. Cependant, prenez le temps de vous renseigner au préalable, puisque dans la zone frontalière, ce n’est pas toujours le cas. En effet, les prix peuvent y être beaucoup plus élevés que dans le reste du pays, dû justement à la proximité de la Suisse.

 

 

Où se renseigner ?

 

Si vous souhaitez recevoir de précieux conseils afin de vous assurer de faire le bon choix, vous pouvez très bien vous tourner vers une agence immobilière, mais si vous le souhaitez, vous pouvez tout aussi bien être en relation directe avec des particuliers. En effet, pour acheter un logement en France, vous pouvez vous rendre sur certains sites en ligne spécialisés dans le système d’achat/vente entre particuliers. Vous aurez ainsi la possibilité d’être mis en contact avec le propriétaire du logement que vous avez repéré sans passer par une tierce personne. Si vous préférez être guidé dans vos démarches, passez plutôt par une agence immobilière pour acheter votre appartement ou votre maison. Des experts du métier vous présélectionneront des résidences correspondant à vos attentes et vos préférences. Un agent s’occupera spécialement de votre dossier et vous accompagnera tout au long de vos démarches.


Articles liés

Immobilier Genevois

Immobilier Genevois

Croissance Genève

Croissance Genève

Acheter un bien en France

Acheter un bien en France