5 conseils pour mener un projet de crowdfunding immobilier avec succès

Crowdfunding immobilier

Parce qu’Internet et les réseaux sociaux ont pris une place importante dans notre société, des plateformes de crowdfunding sont nées sur le web. Le concept de ces dernières est simple : faire appel à un maximum de personnes pour financer un projet.

Initialement, les plateformes proposaient aux internautes de cofinancer des projets de solidarité, culturels ou encore musicaux. Puis, la palette des possibilités s’est élargie donnant naissance au crowdfunding immobilier.

Si beaucoup doutent que le financement participatif soit très adapté au secteur de l’immobilier, nous vous proposons de bénéficier de 5 conseils pour que votre projet de crowdfunding immobilier soit couronné de succès.

 

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Derrière la notion de « crowdfunding immobilier » se trouvent deux choses différentes :

  • la possibilité de réaliser un investissement locatif à plusieurs sans connaître ses partenaires. C’est ce qu’on appelle le crowdinvesting
  • la possibilité de cofinancer un programme immobilier. C’est ce qu’on appelle le crowdlending.

Le réel intérêt des plateformes de crowdfunding immobilier est donc de permettre à des petits porteurs d’accéder aux rendements particulièrement attractifs offerts par le secteur de l’immobilier en Suisse.

En effet, en jetant un œil aux différents projets disponibles sur ces plateformes, il est possible de noter que les rendements espérés peuvent aller jusqu’à 15 %. D’aussi bons rendements ont toutefois une contrepartie : une grande exposition aux risques.

De tels rendements accompagnent généralement les projets de crowdlending qui doivent permettre aux promoteurs immobiliers (en savoir davantage sur ce qu’est une promotion immobilière) de doper leurs fonds propres. Pour l’investisseur, les promesses sont belles mais les risques liés à la construction de l’immeuble et à sa commercialisation sont souvent importants.

Le crowdinvesting apparaît comme nettement moins risqué et cela se ressent bien évidemment au niveau des rendements espérés puisque ces derniers ne vont pas au-delà des 7-8 %.

Ces nouveaux moyens d’investissement rencontrent en tout cas un franc succès en Suisse puisque ce sont tout de même 375 millions de francs qui ont été levés en 2017 par ces plateformes.

 

Comment réussir son projet de crowdfunding immobilier ?

Si le crowdfunding immobilier est une version moderne de l’investissement dans ce secteur et si les promesses sont plutôt belles, il ne faut pas perdre de vue que le risque d’échec existe aussi dans un tel projet.

Aussi, afin de vous aider à éviter les pièges, ce sont 5 conseils que nous souhaitons vous soumettre :

  • Prenez le temps de choisir la bonne plateforme de crowdfunding immobilier. Celle-ci doit être sérieuse et fiable. Pour le vérifier, vous pouvez vous renseigner auprès de la FINMA (Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers) puisque c’est elle qui régule le secteur. Swiss-Crowd et CrowdHouse sont les deux plateformes que l’on peut vous conseiller.

 

  • Assurez-vous que la plateforme mette tout en œuvre pour limiter le risque, quitte à proposer des rendements espérés un peu moins élevés. En particulier, accordez un œil attentif à la sélection des projets car vous ne devez surtout pas investir de fonds dans des projets bancals comme ceux ne s’étant pas encore vu accorder de permis de construire.

 

  • Renseignez-vous sur le porteur de projet afin de vous assurer de la viabilité de ce dernier. Recherchez des informations sur son expérience, sur ses précédentes réalisations, sur son niveau d’endettement… S’il n’est pas sérieux, évitez de lui confier vos fonds.

 

  • Intéressez-vous au statut de l’entreprise créée pour financer le projet. Vous devez à tout prix éviter un statut qui vous rend solidaire de vos associés. Il est effectivement hors de question que vous soyez responsable des dettes de vos associés.

 

  • Diversifiez vos placements immobiliers. Si vous disposez d’un petit pécule à investir dans le crowdfunding immobilier, il est pertinent de diluer au maximum les risques. Pour ce faire, choisissez de réaliser plusieurs petits investissements sur différents projets plutôt qu’un gros investissement sur un unique projet.

 

Bien évidemment, en plus d’appliquer ces conseils, il est vivement recommandé de rejoindre des forums de discussion spécialisés où vous pourrez échanger avec d’autres personnes ayant tenté l’aventure. Nul doute que leur expérience pourra vous profiter…


 

En Suisse, le crowdfunding immobilier attire un nombre croissant d’investisseurs. S’ils ont conscience de prendre des risques, ils savent que les potentiels rendements sont intéressants.

Aussi, tous cherchent à diluer au maximum le risque en sélectionnant la bonne plateforme de crowdfunding, en accordant du temps à la sélection des projets financés et en veillant à diversifier les placements.


Articles liés

Marché immobilier Genève 2019

Marché immobilier Genève 2019

Investissement locatif

Investissement locatif

Promotion immobilière

Promotion immobilière