Immobilier neuf ou ancien

Immobilier neuf ou ancien, lequel privilégier ?

De nombreux investisseurs hésitent entre acheter de l’immobilier neuf ou de l’immobilier ancien. Dans notre article, vous découvrirez les critères à prendre en considération pour faire le bon choix.

1. L’immobilier neuf : du confort au prix fort
2. L’immobilier ancien : de l’authenticité mais des travaux à réaliser

Parmi les tout premiers choix effectués par un acheteur lorsqu’il se met en quête du bien idéal pour lui et sa famille se trouve celui qui consiste à trancher entre un investissement dans l’immobilier neuf ou ancien.

Parce que la décision est importante et qu’il ne faut pas se tromper, il semble pertinent de peser le pour et le contre de chacune des options.

C’est d’ailleurs ce que nous allons faire dans cet article où nous allons présenter les avantages mais aussi les inconvénients de chaque type d’investissement.

 

L’immobilier neuf : du confort au prix fort

Ces dernières années, les investissements dans le neuf ont bondi en Suisse, et ce pour la simple et bonne raison que l’offre de biens neufs a été très importante. En effet, en périphérie des grandes villes, et en particulier de Genève, les petites copropriétés sont nombreuses à être sorties de terre et à avoir attiré les acheteurs.

Il faut dire qu’acquérir un bien immobilier dans le neuf procure divers avantages :

  • Vous n’avez aucuns travaux à prévoir, que ce soit de rénovation ou de mise aux normes
  • Vous vivez dans un bien dont les performances thermiques sont optimales et profitez donc de vraies économies d’énergies
  • Vous optimisez votre confort de vie étant donné qu’un bien neuf va souvent disposer d’équipements comme un balcon ou bien une terrasse. S’il s’agit d’une copropriété neuve, vous profitez aussi d’une sécurité optimale puisque l’immeuble dispose probablement d’une entrée avec digicode et interphone alors que les parties communes sont équipées de la vidéosurveillance.
  • Vous payez moins de charges de copropriété que dans l’ancien étant donné que si les équipements récents ont un prix, leur coût est bien moins important que celui des réparations à prévoir
  • Vous pouvez parfois personnaliser votre intérieur. La vente sur plans donne parfois la possibilité aux acheteurs de décider des revêtements, des matériaux et même des équipements de leur future habitation. Bien évidemment, des choix réalisés va dépendre le prix…

L’investissement dans le neuf n’a toutefois pas que des avantages et il faut donc bien prendre en compte les inconvénients avant de se lancer :

  • Vous payez plus cher pour l’acquisition de votre logement. Pour une même localisation géographique et une même surface, le prix d’un bien neuf est supérieur de 15 % en moyenne à celui d’un bien ancien.
  • Vous pouvez devoir verser un acompte s’il s’agit d’une vente sur plans. Or, vous n’êtes pas à l’abri de malfaçons dans le logement que vous avez acheté ou pire d’une faillite du promoteur.
  • Vous devez parfois attendre de longs mois avant de vous installer chez vous. Or, si vous avez déjà vendu votre bien, vous êtes contraint de louer et de verser mensuellement un loyer. De l’argent perdu somme toute…

 

L’immobilier ancien : de l’authenticité mais des travaux à prévoir

En jetant un œil aux annonces immobilières, vous constaterez assez vite que l’immobilier ancien prédomine et c’est assurément la principale explication au fait qu’il y a davantage de transactions dans l’ancien que dans le neuf en Suisse.

Néanmoins, si vous faites le choix d’investir dans l’ancien, sachez que vous pouvez prétendre à bien des avantages en prenant une telle décision :

  • Vous disposez d’un large choix de biens. Eh oui, en optant pour un achat dans l’ancien, vous faites face à une très large offre ce qui doit vous permettre de mettre la main sur l’appartement ou la maison dont vous rêviez.
  • Vous achetez à un meilleur prix que dans le neuf, d’autant plus qu’il est souvent possible de négocier en pointant un défaut ou le coût des travaux à réaliser.
  • Vous vous offrez la possibilité de vivre dans un centre-ville puisque les biens qui s’y trouvent sont souvent anciens. Cela signifie que vous pouvez être au plus près des écoles, des crèches, des commerces, des équipements culturels, des réseaux de transports en commun, etc. Vous pouvez donc profiter d’une localisation stratégique.
  • Vous pouvez acquérir un bien immobilier disposant de cachet. En effet, c’est principalement dans l’ancien qu’il est possible de trouver une belle hauteur sous plafond, un parquet massif, une cheminée ou encore de belles moulures au mur.
  • Vous pouvez entrer dans les lieux dès votre achat… à moins bien sûr que de gros travaux soient à prévoir en amont. Généralement toutefois, vous pouvez déménager rapidement et n’avez donc pas de solution de relogement provisoire à trouver.

À l’instar de l’immobilier neuf, l’immobilier ancien a des avantages mais aussi des inconvénients, dont les principaux, sont :

  • Vous devez prévoir un budget travaux dont le montant peut être important (en savoir plus sur comment choisir un artisan pour des travaux). Si vous achetez au sein d’une propriété par étages, les charges risquent d’être particulièrement élevées, la maintenance et les réparations pouvant coûter cher.
  • Votre logement est souvent équipé d’une simple sonnette (pas nécessairement de sécurité à l’entrée du bâtiment) et il n’y a pas toujours d’ascenseur, ce qui peut être gênant si vous désirez vivre dans des étages élevés
  • Vous ne profitez pas d’une isolation thermique et phonique optimale ce qui va nuire à votre confort de vie et vous faire payer des factures énergétiques plus salées. Reste la possibilité d’investir pour vous garantir de meilleures performances énergétiques mais cela aura un coût non négligeable.

 

Finalement, l’immobilier neuf et ancien ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix entre les deux options tient donc principalement à vos envies et à vos goûts.

Pour synthétiser, si vous n’avez guère envie de devoir vous lancer dans des travaux et que vous êtes prêt à avoir un logement « classique », le neuf est fait pour vous. Si, en revanche, vous désirez vous installer dans l’hypercentre d’une ville et que le cachet du logement est un critère primordial, c’est l’ancien qui va vous convaincre.