Guide achat immobilier

5 conseils pour réussir un premier achat immobilier

Devenir propriétaire est le rêve de nombreux ménages suisses mais beaucoup hésitent à se lancer craignant que leur projet ne se solde par un échec. C’est pourquoi voici 5 conseils qui peuvent vous aider à ce que votre premier achat soit une réussite :

1. Définir son budget
2. Déterminer la surface du bien à acheter
3. Miser sur l’emplacement
4. Passer par une agence immobilière
5. Multiplier les visites



En Suisse, de nombreuses personnes ambitionnent de détenir leur propre bien immobilier mais le chemin vers la propriété, souvent parsemé d’embûches, en refroidit beaucoup.

Pour ceux qui désirent réaliser leur premier achat immobilier dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois, voici en tout cas 5 conseils qui devraient vous aider à connaître le succès lors de votre projet d’acquisition.

 

Définir son budget

Certains primo-accédants ont tendance à l’oublier mais leur premier achat immobilier est souvent dicté par leur budget plutôt que par leurs envies.

En effet, avant de consulter de quelconques offres immobilières sur Internet, le bon réflexe est de prendre rendez-vous avec votre banquier puisque seul lui peut vous aider à définir clairement votre budget.

Pour rappel, en Suisse, l’obtention d’un prêt hypothécaire est strictement encadrée. En effet, vous devez constituer au moins 20 % du prix d’achat en fonds propres (dont 10 % doivent provenir d’une épargne autre que la prévoyance professionnelle). En parallèle, pour qu’une banque accepte de vous octroyer un prêt, votre taux d’endettement devra être inférieur à 33 %. Autrement dit, le montant de votre mensualité ne devra pas dépasser 33 % de vos revenus mensuels.

Rassurez-vous, le banquier saura prendre en compte ces éléments tout comme les différents frais qui accompagneront votre premier achat immobilier afin de vous dire précisément de quel budget vous pouvez disposer pour votre projet.

 

Déterminer la surface du bien à acheter

Même si tout acheteur rêve d’acquérir le bien le plus spacieux possible, beaucoup doivent se résoudre à disposer de la surface habitable que leur budget leur permet d’acheter dans leur zone de recherche.

C’est pourquoi il est pertinent de s’assurer que le budget à votre disposition peut bien vous permettre d’avoir un bien qui, faute de répondre à vos envies, répond au moins à vos besoins.

En fonction de la composition de votre foyer, déterminez le nombre de chambres dont vous avez besoin puis les pièces qui sont indispensables. Vous pouvez ainsi estimer la surface minimum du bien que vous aimeriez acheter en retenant les chiffres suivants : chambre (14 m²), cuisine (12 m²), salon (20 m²), salle de bain (8 m²), WC (1,5 m2).

Vous devez désormais savoir si un premier achat immobilier est possible ou si vous devez reporter votre projet afin de disposer d’un budget plus important.

 

Miser sur l’emplacement

De plus en plus de ménages sont prêts à faire une concession sur l’emplacement du bien si cela peut leur permettre de devenir propriétaires. C’est là un choix mais qui n’est pas toujours gagnant.

En effet, lors d’un premier achat immobilier, il faut souvent « anticiper » la revente. Aussi, si un bon emplacement vous permet de disposer d’un environnement agréable avec écoles, commerces mais aussi transports en commun à proximité, il vous aidera aussi à la revente.

D’ailleurs, avant d’acheter un bien, renseignez-vous toujours sur les projets en cours ou à venir dans le quartier. Certains peuvent effectivement doper l’attractivité du quartier, d’autres lui nuire. 

Et ne perdez jamais de vue que s’il est toujours possible de réaliser des travaux pour améliorer certains éléments du logement, il est en revanche impossible de changer son environnement.

 

Passer par une agence immobilière

Lors d’un premier achat immobilier, beaucoup de ménages se sentent désemparés et un peu perdus face aux démarches à réaliser. 

Aussi, la solution est souvent de passer par une agence immobilière. Habituée à accompagner des primo-accédants dans leurs projets, elle saura les rassurer mais aussi être à leur écoute pour trouver le bien idéal, pour en négocier le prix et pour finaliser l’acquisition.

Un professionnel de l’immobilier saura effectivement vous faire éviter de nombreux pièges et vous apporter les précieux conseils qui contribueront à faire de votre projet un succès. 

 

Multiplier les visites

S’il y a des clients à qui rien ne va, il y en a aussi à qui tout convient. C’est pourquoi il est essentiel d’effectuer plusieurs visites de biens avant d’arrêter votre choix.

En effet, même si vous avez un coup de cœur lors de votre première visite, il est essentiel de visiter d’autres biens. En découvrant d’autres maisons ou appartements, vous pourrez établir des comparaisons et, par exemple, confirmer ou infirmer votre coup de cœur.

Mais même quand vous aurez arrêté votre choix sur un bien, il sera primordial de prévoir une contre-visite. De préférence, effectuez-la à une heure différente de la première et dans des conditions d’éclairage différentes. De même, si vous comptez dans vos proches des professionnels du bâtiment, faites-vous accompagner. Un œil aguerri pourra peut-être identifier un défaut que vous aviez zappé.

 

Un premier achat immobilier est une étape cruciale dans une vie. Aussi, pour ne pas vous tromper, prenez soin de vous assurer que votre budget peut vous permettre de mener votre projet.

Cette vérification faite, rapprochez-vous d’une agence immobilière et faites-vous accompagner par un expert pour la recherche de biens et la négociation du prix. Nul doute que vous allez bientôt être propriétaire…